Comment devenir conseiller de vente luxe?

Le conseiller de vente luxe est un professionnel spécialisé dans le secteur du luxe. Il accueille et apporte un conseil personnalisé aux clients aisés locaux et internationaux de la maison de luxe ou Haut de gamme pour qui il travaille. Pour devenir un conseiller de vente luxe, il faut avoir certaines compétences. En effet, il faut avoir un savoir être et avoir une grande connaissance de l’univers du luxe.  Pour ce métier, il va aussi falloir une excellente fibre commerciale. Pour devenir  un conseiller de vente luxe il est aussi impératif d’avoir un sens du service client et de la communication. Vous devez également faire preuve d’humilité et de disponibilité. Par ailleurs, ce type de métier ne peut se faire aisément que si vous n’avez une bonne maîtrise de l’anglais.

Les formations à suivre pour devenir conseiller de vente luxe

Pour devenir conseiller de vente luxe, plusieurs voies sont possibles. Les aspirants peuvent opter pour un BTS Management des Unités Commerciales (BTS MUC) accessible aux candidats titulaires d’un baccalauréat. Il est possible de l’effectuer dans une école privée.

Le quotidien du Conseiller de vente luxe

Au contact direct de la clientèle, le conseiller de vente mène des actions pour attirer, accueillir, vendre et fidéliser une clientèle locale et internationale. Il identifie les besoins des clients exigeants de la boutique prestigieuse qui l’emploie et leur apporte des conseils personnalisés. Son objectif : les satisfaire. Véritable ambassadeur de la marque, il présente les collections et participe à la vie de la boutique. Il contribue, par exemple, à la mise en scène pour mettre en valeur la gamme de produits, et garantit la bonne tenue de la boutique ou du stand de la marque lorsqu’il exerce au sein d’un grand magasin.

Évolution professionnelle

Avec le temps, le conseiller peut évoluer vers un poste de responsable département ou responsable boutique.

Le salaire d’un Conseiller de vente luxe

Un conseiller de vente luxe ou haut de gamme peut gagner, en début de carrière, entre 1 800 et 2 500 euros bruts par mois, selon son profil notamment s’il peut parler d’autres langues en plus de  l’anglais.

No Comments

Leave a Comment